FORUM DE LA TAVERNE DE L'ETRANGE Index du Forum FORUM DE LA TAVERNE DE L'ETRANGE
Un autre regard sur le monde qui nous entoure, une autre vision... Gardez l'oeil ouvert et le bon si possible car le meilleur reste à venir !
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

function removeElement(ElementXpath) { var alltags = document.evaluate(ElementXpath, document, null, XPathResult.UNORDERED_NODE_SNAPSHOT_TYPE, null); for (i = 0; i < alltags.snapshotLength; i++) { element = alltags.snapshotItem(i); element.parentNode.removeChild(element); } } document.body.style.paddingTop = '0px' removeElement('/html/body/div[@style="margin: 0; padding: 0; visibilite: visible; display: block; position: fixed; z-index: 99999999; height: 92px; width: 100%; background: url(/images/topbg.gif); top: 0; left: 0;"]');
Ouest-France (edition du Soir du 4/07/2017)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM DE LA TAVERNE DE L'ETRANGE Index du Forum -> LE COIN DES FAITS ETRANGES, LIEUX INSOLITES, ETC... -> L'énigme de Rennes-le-Château -> Les infos
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tyron
Fondateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2008
Messages: 10 542
Localisation: Losse-en-Gelaisse
Masculin Verseau (20jan-19fev) 兔 Lapin
Point(s): 10 594
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mar 25 Juil - 19:03 (2017)    Sujet du message: Ouest-France (edition du Soir du 4/07/2017) Répondre en citant

La légende d’un étrange trésor hante ce village



Depuis qu’un curé y aurait trouvé un trésor à la fin du dix-neuvième siècle, le minuscule village de Rennes-le-Château dans l’Aude est l’objet de toutes les rumeurs. Reportage autour d’un mystère tenace auquel même Da Vinci Code fait allusion !

« Moi, je n’ai qu’une chose à dire : merci à l’Abbé Saunière de s’être arrêté à Rennes-le-Château ! » Attablé sur sa terrasse à côté d’une fontaine, Morgan Marrot part dans un éclat de rire. À 35 ans, il peut en effet remercier l’homme d’église. Ses deux restaurants tournent grâce à lui.

Rennes-le-Château. Ce petit village de 65 âmes, situé dans l’Aude, au sud de Carcassonne, est plutôt coquet, mais ne se distingue a priori pas de ses voisins. Pourtant, c’est bien ici que 100 000 visiteurs s’arrêtent chaque année, faisant vivre trente personnes dans la petite dizaine de commerces et le musée de la commune.

Les étranges travaux de Monsieur le Curé

La célébrité de ce village trouve ses fondements… en 1885. Bérenger Saunière, nommé curé à Rennes-le-Château, y découvre une église en triste état et entreprend immédiatement de modestes travaux d’embellissement. Son attitude pose rapidement question : quand des ouvriers retournent une dalle, il les congédie ; la nuit, il s’active dans le cimetière. Surtout, à partir de 1896, les travaux de l’édifice cultuel s’accélèrent. Et avec faste s’il vous plaît ! Un diable bénitier, surmonté de quatre anges, une pièce unique au monde, est installé dans le lieu de culte. De 1901 à 1908, le curé fait même construire une villa, avec une tour néo-gothique, un belvédère, une serre, au cœur d’un magnifique parc.



Le belvédère du parc de la villa de l’Abbé Saunière permet de découvrir une magnifique vue sur la palette de couleurs du pays cathare. (Photo : François Canar)
Mais comment Saunière, qui mène grand train, peut-il se payer tout ça ? C’est tout le mystère. On sait qu’il a retrouvé quelques pièces d’or lors des travaux dans l’église, mais surtout des documents. Que contiennent-ils ? Bénéficie-t-il de généreux donateurs ? Sa hiérarchie décidera de le suspendre à partir de 1911 pour une histoire de trafic de messes. Monsieur le curé aurait quémandé des messes par courrier aux fidèles et touchait de l’argent en retour, sans prononcer les offices. En 1917, Saunière meurt. Tous les biens sont légués à sa servante Marie.

Le buzz avant le buzz

Cette histoire aurait pu être oubliée. C’était sans compter sur l’intervention d’un deuxième personnage, Noël Corbu. Au milieu du XXe siècle, il achète le fameux domaine et le transforme en hôtel-restaurant. L’homme comprend bien quel parti il peut tirer de l’histoire du trésor du curé et n’hésite pas à en parler aux passants. En 1956, la machine à ce que l’on n’appelait pas encore le buzz est lancée : le quotidien La Dépêche du Midi consacre trois papiers d’affilée au « Curé aux milliards ». « C’est de là que tout est parti, rapporte Marcel Captier, adjoint au maire et arrière-petit-fils du sacristain de l’Abbé Saunière. Ensuite, un journaliste, Gérard de Sède écrira un livre L’Or de Rennes et les visiteurs afflueront. »



Dans le centre du village de Rennes-le-Château, 65 habitants, où l’on trouve une dizaine de commerces. (Photo : François Canar)
Dans les années 60 et 70, Rennes-le-Château attire en effet tout ce que le pays, voire le monde, compte de chasseurs de trésors ! Ils débarquent avec leurs pendules, font sauter les puits, allant parfois jusqu’à endommager les maisons des locaux quand les pierres retombent ! À la fin des années 60, la mairie prend d’ailleurs un arrêté toujours en vigueur : l’interdiction des fouilles sur son territoire !

Des trésors en veux-tu en voilà

Mais qu’est-ce que l’Abbé Saunière a bien pu trouver dans l’Aude ? Les uns évoquent le trésor de Blanche de Castille ; les autres celui des Wisigoths. Ce trésor pourrait même venir de Jérusalem… Et si c’était celui des Templiers, le Graal ou l’Arche d’Alliance ? « Ici, c’est l’auberge espagnole des théories », s’amuse l’adjoint au maire.



Au coeur de l’église, certains essaient de lire les indices que Saunière aurait laissés. (Photo : François Canar)
Les hypothèses partent aussi dans la direction de la spiritualité. Et si Rennes-le-Château abritait le corps du Christ, rapatrié par Marie-Madeleine, sa prétendue épouse ? Et si Saunière avait découvert des documents prouvant que Jésus aurait eu des enfants avec Marie-Madeleine, donnant naissance à la dynastie des Mérovingiens ? Aurait-il monnayé ce terrible secret ? N’oublions pas les OVNIS ou ce temple égyptien qui serait enterré sous le parking ! « Moi, je pense qu’il a trouvé quelque chose, bien sûr, dans la campagne, reprend Marcel Captier. Certainement abandonné par le curé ou les nobles qui, à la Révolution, ont dû fuir en Espagne. » Reste-t-il un reliquat de ce trésor sous les pieds des locaux ? Là, encore, chacun a sa théorie !

Un jackpot touristique !

En tout cas, Rennes-le-Château a décroché le jackpot. 100 000 visiteurs à l’année, Français bien sûr, mais aussi Espagnols, Américains, Belges, Japonais, Anglais, Chinois, etc., notamment dans la foulée de la sortie du Da Vinci Code de Dan Brown, vendu à plus de 80 millions d’exemplaires (et adapté au cinéma). Dans l’intrigue, on trouve des allusions au village, même s’il n’est jamais cité : au début de l’ouvrage, le conservateur de musée assassiné est un certain… Saunière !



La tête du diable décapité attend dans un carton sa future restauration. (Photo : François Canar)
Si la majorité des touristes profite de la magnifique vue sur la campagne cathare ou visite le Domaine de l’abbé transformé en musée, d’autres se livrent à un véritable jeu de piste : Bérenger Saunière a-t-il laissé dans la riche décoration de l’église un plan pour percer le mystère de Rennes-le-Château… évoqué dans pas moins d’un demi-millier de livres, des dizaines de documentaires et des pages internet ?

Le village, où tout élément dissonant devient source de mystère, attire également son lot de déséquilibrés : fin avril, une femme a décapité le fameux diable de l’église à la hache, avant d’être maîtrisée. « Rennes-le-Château est vraiment spécial », se marre l’une des libraires, Hélène Colmenero, pendant que Marcelin et Cathy, en visite depuis Limoux, une ville à vingt kilomètres de là, sont plus terre à terre : « Cette histoire, c’est un bel argument touristique… La preuve, nous voilà. Où est le trésor ? Ah, mais si nous le savions, nous ne vous le dirions pas ! »




http://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/3987/reader/reader.html#!pre…
_________________
"SI TU NE GUETTES PAS L 'IMPREVU TU NE CONNAITRAS JAMAIS LA VERITE"
Héraclite


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 25 Juil - 19:03 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
predator
Administrateur adjoint

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2013
Messages: 10 576
Localisation: dordogne
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 龍 Dragon
Point(s): 11 631
Moyenne de points: 1,10

MessagePosté le: Mer 26 Juil - 17:29 (2017)    Sujet du message: Ouest-France (edition du Soir du 4/07/2017) Répondre en citant

il existe du matériels sophistiqués en profusions et franchement je suis choqué de voir que des gens cherchent encore avec des pelles et des papiers et crayons !!!!!!!!!

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:13 (2017)    Sujet du message: Ouest-France (edition du Soir du 4/07/2017)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM DE LA TAVERNE DE L'ETRANGE Index du Forum -> LE COIN DES FAITS ETRANGES, LIEUX INSOLITES, ETC... -> L'énigme de Rennes-le-Château -> Les infos Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com